Biographies des artistes

Main Stage

JoJo Mason

JoJo MasonNé à Regina, en Saskatchewan, JoJo a passé sa jeunesse comme de nombreux enfants canadiens, en jouant au hockey dans des arénas et sur des lacs gelés. Dans le but de poursuivre une carrière sportive qui s’annonçait prometteuse, il a déménagé à Victoria, en C.-B., pour jouer au niveau junior, mais son parcours a été soudainement interrompu après avoir subi une hernie discale.

Certaines personnes pensent que rien n’arrive par hasard, et d’autres croient au destin. Quoi qu’il en soit, la personnalité irrésistible et la voix de Jojo ont retenu l’attention du compositeur et producteur Dan Swinimer. Il a rejoint la maison de disques Manicdown Productions en 2014 et a sorti son premier titre intitulé « It’s All Good » début 2015. Il s’est classé parmi les 10 meilleurs titres du palmarès Billboard Canada, dans la catégorie Country. Le deuxième titre de Mason, intitulé « Good Kinda Love », est sorti en novembre 2015. Il a depuis rejoint la maison de disques 604 Records afin de sortir son troisième titre, « Red Dress », en mai 2016. La musique de JoJo parle du plaisir, de la joie de vivre et des moments partagés. Il se passionne pour la musique country, sans pour autant délaisser un groove profond, des paroles pures et une mélodie originale.


Kutapira

L’initiative de musique du monde lancée par des jeunes il y a 13 ans s’est transformée en une explosion de percussions qui ravit le public d’aujourd’hui sous le nom de Kutapira. Le terme Kutapira signifie douceur dans la langue shona du Zimbabwe, un nom adapté pour un groupe qui allie les marimbas zimbabwéens aux percussions d’Afrique de l’Ouest et afro-cubaines, et plus encore. Cette fusion très stylisée de marimbas mêle plusieurs chansons zimbabwéennes contemporaines à des titres composés et arrangés par Kutapira, inspirés par différents genres de musique comme le reggae, le funk, le latin jazz, la samba, la cumbia, le disco et le hip-hop. Le groupe s’est produit pendant des années sous la forme d’un quintette maniant le maillet et claquant des mains, mais il compte désormais dans leur dernière évolution des guitares et du chant.


En Karma

En KarmaFondé par Pip Dhaliwal (batterie), Nick Chowlia (clavier), Inder Kooner (chant), Ricky Thinda (basse) et Karm Cooner (dhol), le groupe En Karma s’est bâti au fur et à mesure une solide réputation internationale de « rockers indie » de la scène bhangra. Le premier album intitulé En Karma a atteint la première position du palmarès iTunes dans la catégorie Musique du monde, et leur deuxième album intitulé Enkarmafied s’est classé à la deuxième place du même palmarès.

En se produisant au cours de spectacles et de festivals devant un public très divers en Amérique du Nord depuis 2007, le groupe a pu transporter les spectateurs grâce à son énergie électrisante. En Karma occupe une place unique et sans parallèle au sein de la musique bhangra. À titre d’unique groupe de bhangra en Amérique du Nord, En Karma offre une musicalité et un talent incomparables.


Early Spirit

Early Spirit Early Spirit est composé de Jay Knutson (guitare, bouzouki), Gabriel Dubreuil (violon), Will Ross (basse) et Ben Kelly (percussion). On pourrait se méprendre par l’air de famille qui réunit ces quatre musiciens la côte ouest canadienne, mais suite à leur travail au sein du North Shore Celtic Ensemble et du Gabriel Dubreuil Trio, c’est leur créativité et leur passion commune pour la musique et les histoires qu’ils transmettent à travers celle-ci qui les unit. Ensemble ils affinent un style de musique infusé de sonorités aux influences folk, rock, celtique et jazz, mais dont le résultat est indubitablement celui d’Early Spirit.

 


Marcus Mosely Chorale and Perry Ehrlich’s ShowStoppers

Marcus Mosely Chorale

La Marcus Mosely Chorale (MMC) se compose de plus de 60 chanteurs de gospel, avec des influences de jazz, de pop et de R&B. Maintenant à sa septième année d’existence, la MMC a récemment enregistré un CD intitulé « Labour of Love ». Elle s’est produite lors du Con Brio Music Festival à Whistler, du Harmony Arts Festival à West Vancouver, au cours de la série de concerts « Out for Lunch » à la Vancouver Art Gallery, lors des Vancouver Jazz Festival Vespers, du Dundarave Festival of Lights, des 55+ BC Games et enfin du Mission Music Festival.

 

Perry Ehrlichs ShowStoppersPerry Ehrlich’s ShowStoppers est une petite chorale qui a accompagné Barry Manilow et Eric Church à la Rogers Arena, le célèbre groupe Foreigner à la PNE et qui s’est produite à la fête du Canada à Canada Place, ainsi que lors de l’événement Honda Celebration of Light. Elle a également chanté les hymnes nationaux pour les Vancouver Canucks, lancé le Variety Club Telethon et participé à de nombreux galas, dîners de remise de prix et événements d’entreprise et de bienfaisance dans l’ensemble du Lower Mainland.

 

 


Wild Moccasin Dancers

Les Wild Moccasin Dancers constituent un duo de danseurs dynamique. Ils présentent la beauté et la vitalité des pow-wow par le biais de leurs danses. Soyez inspiré par leur jeu de jambes complexe, la beauté de leurs emblèmes et le son puissant du tambour.

 

 

 

 


Coast Capital Savings Youth Zone

Casinos

CasinosCasinos a commencé à se produire dans la vallée du Fraser en 2010, et la dernière mouture du groupe a choisi de présenter des chansons influencées par les grands groupes de rock anglais qui ont bercé les membres du groupe pendant leur enfance. Le quatuor s’est produit deux fois lors du festival de musique Jam in Jubilee (il s’agit du festival d’été de leur ville natale d’Abbotsford, en C.-B.), et le groupe a été nommé deux fois aux Fraser Valley Music Awards (FVMAs). Leur penchant pour le rock anglais a été spécialement bien reçu, et ils ont été invités à faire la première partie du groupe The Struts, qui remet sur l’avant de la scène le glam rock, au Imperial Theatre de Vancouver en novembre 2016.

Casinos espère que sa musique touchera un public international, et les membres du groupe comptent devenir des artistes et interprètes prolifiques. Ils vont bientôt lancer une vidéo musicale ainsi qu’une séance vidéo en direct produites par les FVMAs et Cassiar Film Co., et de nouveaux albums paraîtront en 2018.


Tourist Company

Tourist CompanyN’y allons pas par quatre chemins, le monde dans lequel nous vivons peut être parfois compliqué. Avec son nouveau titre intitulé « Spokane », Tourist Company espère offrir un moment de répit qui permet d’oublier la société et ses difficultés.

Depuis la formation du groupe en 2013, Tourist Company est devenu l’un des groupes indie les plus en vogue de Vancouver, se classant dans des palmarès nationaux et recevant des éloges de plusieurs publications majeures; leur premier album intitulé « Apollo » s’est retrouvé sur la liste des meilleurs albums de 2016 du Georgia Straight. Tourist Company est en train d’enregistrer son deuxième album.


Leisure Club

Leisure Club concocte des chansons pop avec du groove, des mélodies entraînantes à la guitare et des paroles captivantes. Depuis que ce quintette de Vancouver a été créé en 2016 en raison de son intérêt commun à vivre une existence la plus détendue possible, ses spectacles insufflent des mouvements de foule inimitables. Cela lui a donné l’occasion de partager la scène avec des groupes tels que Blossoms, Lawrence, Cub Sport, Louise Burns et de se produire au Ponderosa Festival.

En s’associant au producteur Shawn Cole (You Say Party, Yukon Blonde, Bend Sinister), le groupe s’est rendu au Noise Floor à Gabriola afin d’enregistrer son premier titre LP intitulé Leisure Club avec l’ingénieur du son Jordan Koop. Après la parution du LP à l’automne 2017, Leisure Club compte partager son charme nostalgique et sa chaleur estivale sur les scènes d’Amérique du Nord.


Sister Says

Sister SaysSister Says est un groupe talentueux d’indie pop de Vancouver composé des frère et soeur Gillian et Robert Thomson, qui présentent un héritage Haida-Tsimshian. Produisant une musique éclectique, rêveuse et aux paroles riches, le groupe tire son inspiration du soul, du blues et de la pop avec lesquels ses membres ont grandi. Sister Says s’est produit dans plusieurs festivals et salles au Canada, ainsi qu’au Pavillon de la Colombie-Britannique à Beijing et sur la place Nathan Phillips à Toronto.

 


JP Maurice

JP Maurice« Big change is coming », voici les paroles incontournables que promet JP Maurice à toutes les personnes qui ont connu leur lot d’adversité. Ce musicien, compositeur et producteur expérimenté qui vit à Vancouver sait à quoi ressemblent les sommets de la gloire, mais c’est au cours des moments les plus désespérés de son existence qu’il puise sa force; il a su tirer parti des contrats avec des maisons de disques qui n’ont pas vu le jour, des échecs amoureux et de la perte de personnes proches pour transformer sa douleur en une musique magnifiquement optimiste.

Après avoir effectué des tournées au Canada, en Europe et avoir terminé à la deuxième place du concours de radio PEAK Performance Project en 2015, un deuil dans la famille de JP Maurice l’a incité à se renfermer sur lui-même; il s’est efforcé ensuite de transposer ses émotions dans son art. Le fait d’investir pour construire son propre studio lui a permis de réaliser des collaborations, de produire d’autres artistes et d’avoir des milliers d’idées de chansons. Tout cela a donné lieu à la création de 15 nouveaux titres qui ont été répartis dans deux albums, l’album EP « Girls » (2017), qui manie la pop noire et la néo-soul sinueuse, et l’album LP « Boys » (2018) qui offre un son pop acoustique plus enjoué. Les deux albums présentent la voix puissante et émotionnelle de Maurice, ainsi que des mélodies captivantes.


Weaves

WeavesLe groupe Weaves a démarré par une collection de messages vocaux sur l’iPhone de Jasmyn Burke, avant de devenir l’un des ensembles les plus uniques à émerger de la scène DIY fertile et multidimensionnelle de Toronto. Entraîné par les efforts de Jasmyn Burke et de Morgan Waters, le groupe s’est forgé un public fidèle, tout en captant l’attention des médias internationaux grâce à sa musique pop effervescente et sans compromis; difficile à catégoriser, mais impossible à ignorer. Avec deux nominations aux JUNO en 2017 et 2018 dans la catégorie Alternative Album of the Year, et un classement sur la liste Polaris pour son premier album intitulé Weaves, le groupe cherche à découvrir et dépasser ses limites avec un plaisir non dissimulé.